LIVRE D’OR

Bonjour à vous Eliane… je pourrais ecrire un roman pour vous témoignez ma gratitute pour ces 3belles années passé avec vous, mais je vais me contente de dire…
que vous me manquez drolement… cette petite famille d artistes.
avec toute mes meilleurs pensées je vous souhaites encore bcp d aventures à venir
Joye Schmidt

Bonjour Eliane,
Le temps passe et je voulais revenir vous remercier pour le très joli cadeau que vous m’avez fait en m’offrant le DVD “Le Funambule fête ses 10 ans”. Je ne veux pas revenir sur ma confusion de ne pas avoir été présent à l’occasion de cet événement, je vous répète qu’il s’agissait d’un malentendu à une époque où je n’étais moralement pas au mieux de ma forme.

Non, je voulais le plus simplement possible vous dire à quel point je reste admiratif de tout le travail que vous accomplissez depuis toutes ces années pour donner à de jeunes talents, ou futurs talents, l’occasion de réaliser concrétement ce qui a marqué aussi fortement votre vie, l’expression scénique par le biais de la chanson française et croyez que je peux comprendre à quel point cela a pu compter et à quel point cela compte encore pour vous! Je suis tout simplement émerveillé par le DVD de la Fête des 10 ans pour la simple et bonne raison que sans votre opiniâtreté et votre incroyable courage tout cela aurait été simplement impossible. Je m’incline donc sans retenue aucune devant ce superbe résultat.

Sans vous dire avec qui j’ai passé une belle soirée à visionner le DVD, je dois cependant, et cela sans la moindre flagornerie (là, c’est vous qui devez savoir que ce n’est pas dans mon caractère) que nous sommes arrivés à reconnaître, non sans émotion, que votre prestation en début de programme est sans nul doute le moment le plus fort de ce spectacle pourtant riche du début à la fin. Je voulais vous en faire part le plus simplement possible, ce qui me pousse à trouver des mots différents, n’étant pas nécessairement simple de nature comme vous avez pu de temps en temps vous rendre compte.

Bien au-delà de mes problèmes actuels, je tenais aussi à vous dire que je souhaitais du fond du coeur, et avec toute l’Amitié que je pouvais avoir à votre égard, que les Ateliers du Funambule, votre Oeuvre, vont avoir l’avenir qu’ils méritent et qu’ils vous doivent et cela pour longtemps encore. Quoi qu’il advienne, vous aurez laissé une trace indélébile et admirable dans un pays qui, comme vous le savez aussi bien que moi, n’a jamais été très généreux envers la mise en valeur de ses artistes, dans quelque domaine que ce soit…

Bref, votre DVD est à la hauteur de votre courage et de votre travail et je suis enchanté d’avoir pu, dans la mesure de mes petits moyens, apporter ma contribution à l’Association M.A.E.

Avec mes sentiments admiratifs, je vous adresse, très chère Eliane, mes plus amicales pensées.

Marc Yvain

funambule_eliane_marc_yvaina_CCN

Bonjour Eliane,
Toutes mes félicitations pour votre prix, c’est magnifique, et qu’est-ce que tu es belle sur les photos!
Bravo et longue vie au Funambule!!!
A tout bientôt
Nadia Borne

Chers amis,
Quelle belle et combien méritée récompense que ce prix qui vous a été accordé par la Fondation Vaudoise pour la Culture; je vous en félicite et j’espère infiniment que les politiques se réveilleront et sauront être suffisamment audacieux pour vous accorder leur plein soutien.
Bonne continuation – avec mes très amicales pensées,
Richard de Tscharner

perrotet
Lucia et Michel Perrotet

Le Funambule : un lieu de travail, d’expériences, de découvertes, mais avant tout, un lieu de rencontres ! De rencontres humaines. Avec des professeurs passionnés et des élèves motivés,… tous unis par l’énergie de la musique, … Energie qui ouvre les cœurs et fait naître de fortes amitiés, nourries de longues et belles soirées et de grands fous rires !… Un lieu de vie, en fait,… comme une deuxième famille. Une famille de cœur. Une famille d’artistes qui se conseillent, se soutiennent, évoluent ensemble. Merci à vous, les amis ! Et merci à la vie d’avoir mêlé mes portées aux vôtres !…
Sophie Chevailler (interprète)

“Hier soir, pour la première fois, Jolane s’est retrouvée seule sur une scène, seule avec un pianiste, à chanter ses propres chansons… Il y avait la voix, qui s’est posée sur les notes avec bonheur. Il y avait les chansons, suites d’harmonies pleines d’émotions et de mots choisis avec soin. Il y avait la scène à tenir, l’attention à mériter, l’ambiance à faire naître, de même que les sourires et les moments émus. Et ça a marché : j’y ai vécu du pur bonheur et le public m’a portée comme un tapis volant ! Cela n’aurait pas été possible il y a trois ans, avant mon arrivée au Funambule. Hier soir, plus que jamais, j’ai pu réaliser tout ce que les Ateliers m’ont amené au niveau artistique (sans parler du niveau humain…). Les enseignants que j’y ai croisés ont tous participé, à leur manière, à la naissance de Jolane. Merci à tous ! Même si le travail est vaste encore devant moi, vous avez fait de moi une artiste !”
Jolane (auteur, compositeur, interprète)

Le Funambule aura été l’expérience la plus inoubliable de ma vie, c’est certain! c’est 3 ans qui ont filé en une seconde, car on dit que les moments agréables passent comme des étoiles filantes. Mais en même temps c’était 3 ans tellement rempli de bonnes choses qu’ils valaient une éternité. Je ne redirai jamais assez, ces 3 ans mon grandi. Je suis arrivée le premier jour avec juste quelques textes, une voix, et un peu de gratouillage guitare. Aujourd’hui j ai un classeur pleins de chansons que j ai écris durant ces 3 ans. Tellement de textes que mes professeurs n ont pu en voir qu’un quart. Et j’ose enfin jouer de la guitare en public et me tenir debout. Grace aux spectacles organisés par le funambule, j ai pris confiance en moi. Et pour les shows que je faisais à côté, J’ai vu le regard du public être plus attentif et réceptif au fil des mois. Tellement de compliments de gens que je ne connais pas que la confiance s’enracine et me pousse à continuer, à donner tous ce que j’ai. C’est grâce à tout mes professeurs que j en suis arrivé là. Grace à tous ce que j ai appris. Grace à mes erreurs qu’ils ont corrigé, grâce à mes doutes qu’ils ont fait disparaitre. Grace à mes points forts qu’ ‘ils ont rendu encore meilleures et mes points faible qu’ils ont su améliorer. Tout cela et évidemment ma propre motivation, mes rêves et mon envie de prouver que.. Je Suis. Merci le funambule, merci à l’infini
Joëlle M ( Loenaï ) – (auteur, compositeur, interprète)

Je voudrais remercier les professeurs du Funambule pour tout ce qu’ils m’ont apporté et le bonheur que j’ai passé pour mes deux premières années aux Ateliers du Funambule.. Je voudrais continuer le plus que je le pourrais dans cette école car depuis que je suis inscrite, j’ai beaucoup amélioré ma technique vocale, ma présence sur scène, mon interprétation musicale… En bref, tout ce dont on a besoin pour devenir un grand artiste. Je suis consciente qu’il me faut encore beaucoup travailler pour le devenir, mais j’ai déjà fait un gros bout de chemin. Le Funambule, c’est comme une grande famille pour nous tous. On est comme des frères et sœurs et on s’entend tous très bien. On y apprend comment se tenir sur scène, l’histoire de la musique, le solfège, le chant, la danse, comment présenter nos numéros sur scène, etc…
Clara Chevallereau (interprète)

J’ai découvert le funambule
Par un heureux hasard.
Ce fut pour moi le préambule
D’une très belle histoire.
Elle commence par une audition,
Sans très grande prétention,
Qui a finie par m’amener
Dans cette maison dorée.
C’est une école où l’on apprend
Le chant mais pas seulement.
Il y a aussi le piano
L’écriture des beaux mots.
On apprend l’interprétation,
Jamais sans émotion.
On y rencontre l’humanité,
Le partage, l’amitié,
Le respect et l’humilité,
La créativité.
J’y apprends chaque fois sur moi-même
Et ça en vaut la peine.
Pour moi c’est une école de vie
Et ainsi je vous dis :
Merci !
Riondel Guillaume (auteur-compositeur-interprète)

Les Ateliers du Funambule à Nyon

C’est par le plus grand des hasards, que j’appris l’existence des Ateliers du Funambule mi-septembre 2004. Je me dis que c’était une chance à ne pas manquer. Une école pour jeunes auteurs compositeurs interprètes ! Sans m’être renseigné beaucoup sur le fonctionnement de cette école, je décidai de tenter de décrocher une audition, espérant que ce n’était pas trop tard. Enfin une formation qui pourrait me correspondre, me disais-je ! Moi qui regrettais qu’il n’y ait pas de chemin goudronné aussi sûr que pour devenir architecte ou médecin dans ce domaine qui me semblait si peu terre-à-terre. Enfin j’aurais l’occasion de confronter à des « éléments » extérieurs et expérimentés ce que je faisais dans ma chambre depuis deux ans et demi. Je passai une audition à la dernière minute et j’eus la chance de pouvoir suivre les cours de cette école et de découvrir une bande d’artistes tellement sympathiques et étonnants qui me permirent de m’épanouir et de me consacrer à la musique et à l’écriture, ainsi qu’alimenter ma soif de connaissances. Je restai dans ce superbe théâtre au bord du lac Léman durant deux années, et j’eus l’occasion de faire un plateau télé, quelques concerts inoubliables, la première partie de Pascal Auberson (avec Alizé Oswald), de rencontrer Claude Lemesle, Michel Fugain, bref, d’accumuler un grand nombre de beaux souvenirs.
Xavier Michel (auteur-compositeur-interprète)

Bonjour Eliane,

Je voulais juste vous remercier pour cette année magique que j’ai passé aux Ateliers du funambule. Cette année m’a vraiment permis de progresser, et ceci grâce à tous nos professeurs qui sont vraiment géniaux mais également grâce à vous, car sans vous cette école n’existerait pas, je tenais donc à vous dire un énorme merci pour tout se que vous faite pour cette école, mais également pour nous. Je tenais aussi à remercier tous les gens sans qui cette aventure n’aurait pas pu être possible, tous les sponsors des Ateliers du Funambule, mais également tous les donateurs, à qui je dis encore une fois merci. Merci de nous permettre de vivre notre rêve, car sans vous tout cela serait impossible.
Mes meilleures salutations
Ludovic Kurer (interprète)

Chère Eliane,

Toutes mes félicitations pour ce beau spectacle de samedi soir. Cela m’a rappelé bien des souvenirs même si je n’ai pas reconnu grand monde de ma volée. Toujours la même atmosphère dynamique et joyeuse. Et la prestation de Pascal Auberson était très reussite!
Je n’ai malheureusement pas pu rester après le spectacle mais je voulais quand même te faire parvenir mes impressions! 🙂
J’espère que tout se passe bien du côté du funambule.
À bientôt & meilleures salutations,
27.05.2008 – Céline O.

Chère Madame,
Le temps a passé depuis le mariage de Sophie et Eric.
Mais nous tenions à vous exprimer encore une fois nos plus vifs remerciements pour nous avoir donner la possibilité de connaître Mélanie!
Ce samedi 30 juin à l’église d’Archamps, elle a apporté un très grand moment d’émotion qui a touché toute l’assemblée.
Son interprétation des trois chansons, plus particulièrement celle de l’Ave Maria, était tout simplement magique. Quels souvenirs elle nous laisse.
A la sortie de l’église, je n’ai malheureusement pas eu beaucoup de temps à lui consacrer, j’aurai voulu lui parler un peu plus longuement que je ne l’ai fait, mais j’étais appelée de tous côtés (organisation oblige).
Puis-je vous demander de bien vouloir lui transmettre encore une fois tous mes remerciements pour ce qu’elle nous a donné ce jour-là, et tous mes voeux pour son avenir. Je serais très heureuse si vous pouviez me donner de ses nouvelles et je vous en remercie d’avance.
Et aussi encore un grand merci à Monsieur Hafner : pour avoir accompagné Mélanie et pour avoir spontanément proposé d’accompagner mon filleul (qui jouait l’Aria à la flûte traversière pour l’entrée des mariés).
C’était beau ! C’était génial !
Je vous souhaite un bel été et beaucoup de succès pour votre centre de formation.
24.07.2007 -Nicole Motos

« Par rapport à la fille qui a passé les auditions pour rentrer au Funambule la première fois et l’artiste que je suis devenue en y sortant, il y a un monde de différences. Le Funambule m’a permis d’évoluer non seulement du point de vue artistique, mais aussi du point de vue humain, de la réalité du métier et de la vie, en tant que personne et en tant qu’artiste. Grâce a la formation que j’ai reçue aux Ateliers, j’ai été reçue dans la célèbre Université de Berkeley pour 4 années dans la section musique. Merci à tous les professeurs ».
Uyanga Boldbaatar

« Depuis septembre 2003, j’ai suivi des cours dans ce merveilleux cadre qu’est le théâtre des ateliers du Funambule. J’ai fait des rencontres formidables qui m’ont permis d’avancer non seulement sur un plan musical, mais aussi sur un point de vue personnel. Et même si la gestion des études n’a pas toujours été facile, je me suis vraiment accrochée car les ateliers du Funambule représentaient, à mes yeux, une véritable bouffée d’énergie. En plus, le Funambule nous a permis de rencontrer de grandes personnalités de la chanson francophone comme Michel Fugain, Michel Bühler, Pascal Auberson ou même Claude Lemesle. Il n’y a rien de plus enrichissant que les commentaires de vrais professionnels. Je m’en vais plus forte, plus femme, après trois ans qui m’ont véritablement forgée. C’est pour cela que je vous remercie, car vous avez tous participé, chacun et chacune, comme des petits grains de sable, au château que j’espère un jour achever».
Alizé Oswald

« À tous ceux qui m’ont permis de vivre cette expérience. Incontestablement la variété du travail effectué, le fait d’avoir découvert le théâtre qui m’a demandé de sortir un peu de mon cocon, le fait d’avoir du me confronter à des cours de chant, ce qui est loin d’être ma spécialité, le fait d’avoir rencontré des personnes renommées qui ont pu partager un peu de leur expérience, tel Claude Lemesle que j’apprécie beaucoup. Mais avant tout, ce que les ateliers du Funambule m’ont apporté de plus riche et de plus important, ce sont les rencontres. Déjà avec les professeurs qui sont tous des êtres qui valent vraiment la peine d’être connus, mais également avec les élèves. Le groupe des ACI était comme une petite famille. Ce que nous avons pu nous apporter entre nous est très fort et très constructif. Aucune rivalité et un esprit convivial, telle était la recette. Merci d’avoir participé à ce que je suis, merci de m’avoir ouvert les portes sur mon esprit et sur le monde, merci de m’avoir fait découvrir l’amour. »
Xavier Michel

Laisser nous un petit message…